Lettre à « Terrible Two »!

Chère Terrible Two,

J’avais jadis entendu parler de toi et je n’avais pas hâte de te rencontrer. Maman d’une Nouille angélique depuis deux ans je ne m’attendais pas à te voir pointer le bout de ton vilain nez à la veille du deuxième anniversaire de cette dernière..Et pourtant.. 

Un matin d’automne tu as fais une entrée fracassante au sein de notre home sweet home ! L’atmosphère était des plus paisible puisque nous étions en train de prendre notre petit déjeuner et qu’une tartine au blé complet a volé juste a hauteur de nos visages pour aller s’écraser côté confiture sur le parquet ! Jusque là tout allait bien puisque nous avions mis cela sur le compte de ta maladresse et de celle d’une miss Nouille mal réveillée..Puis en croisant ton regard machiavélique je me suis demandée si cette action avait été préméditée ou si c’était une méprise de ma part ! 

Le lendemain, alors que je suis en plein ménage je te croise toi et ton amie Nouille en train de lutter contre une princesse qui refuse définitivement de monter sur un cheval violet ! Et j’esuive de justesse ladit princesse suivie du poney qui visiblement vous ont quelque peu irisé le poil ! Je ressens une tension au sein de la pièce et m’interpose entre vous ! Je suis surprise par ce manque de patience qui habituellement ne ressemble pas à ton amie la Nouille ! 

Plus étonnant encore, je vous emmène toi et la Nouille au parc pour passer un agréable moment bucolique et sympathique ! Tout se passe plutôt bien jusqu’au moment où nous devons prendre congé. Ta réaction à ete des plus surprenante!  À mon grand étonnement je te retrouve à plat ventre sur le sol gisant comme une baleine échouée sur une plage de Saint Malo, raide comme la justice, et criant au secours d’une mère tyrannique ! J’essaye de te ressaisir au plus vite puisque tous les paires d’yeux sont rivées sur nous et que ce n’est pas dans mes habitudes de jouer des scènettes pour amuser des parents en mal de divertissements ! Une lutte acharnée s’ensuit et je te pose sur mon épaule comme un sac de pomme de terre « spécial vapeur ».

Un soir de semaine, je te propose de te prélasser dans un bon bain chaud, agrémentée d’une petite boule effervescente que j’ai gentillement acheté au préalable afin de te faire plaisir et d’hydarer ta petite peau agressée par les premières fraîcheurs ! Je ne m’attendais pas à un refus catégorique de ta part et je ne m’attendais pas non plus à devoir enfiler mon jogging Domyos pour une course effrénée afin de te convaincre de gré ou de force des bienfaits d’un lavement! 

Ma chère Terrible Two, tu as fais une entrée fracassante et tu sembles t’être déjà bien acclimatée aux us et coutumes de notre foyer. Je te remercie pour cette souplesse d’esprit et pour le mal que tu t’es donnée mais t’invite désormais à prendre congé au plus vite car nous commençons à être à l’étroit dans 70m carré ! J’aimerai retrouver ma tranquillité d’antan sans roulage de corps par terre, sans lutte acharnée digne de combats entres Teddy Riner et Rocky Balboa et sans entendre « non » à longueur de journées, d’heures et de minutes ! 

Merci encore pour ta prestation! 

Je t’embrasse, 

A jamais! 

Maman Nouille.

  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s