Je t’emmene voir la Mer

J’ai mis son chapeau dans un sac, Sa pelle, son seau et nous avons filé. 

Quarante huit heures rien qu’à Nous Et Ca commençait maintenant, Elle Et moi. Juste Nous. J’ai toujours eu envie de la dépayser et Je me suis toujours dis que nous allions nous accorder ces parenthèses enchantées. Rien ne pouvait nous en empêcher. Nous créer des souvenirs à huit clos. J’aime ces instants précieux dont j’ai l’exclusivité. Je suis une Maman possessive parfois. J’aime le partage Mais j’aime être égoïstement une Maman Louve. 

À 9h38, tu m’as demandé si tu pouvais manger ton sandwich. Je t’ai dis de patienter encore un peu. Alors tu as regardé le Roi Lion. Je t’ai entendu chanter à tue tête Et Je me suis dis en regardant les autres voitures dans les bouchons que j’avais Beaucoup de chance. Que finalement Avec Toi les kilometres passeraient à une vitesse folle Et Que Malgré Tous les voyages que j’avais fais, les Plus Beaux Avec Toi étaient à venir. J’ai discrètement mangé quelques fraises Tagada en faisant diversion car il n’était que 10h08 Et Que je venais de te refuser Ton sandwich en t’expliquant qu’il fallait attendre une heure raisonnable! J’ai écouté des musiques ensoleillées, rigolé de tes règles Du jeux étonnantes concernant la couleur des voiture et tu as dormi trois minutes avant d’arriver. 

J’ai adoré te voir Si petite face aux falaises d’Etretat. Toi Mon Tout petit bébé Qui est né hier. Tes cheveux flottaient dans l’air et tes petits pieds doux avaient Du Mal à marcher sur les galets. On a rit en trempant nos pieds dans l’eau glacé et on a glissé en remontant jusqu’à la serviette. Tu m’as dit que tu avais faim Et le contraire m’aurait étonné. Je t’ai promis une glace Avec Beaucoup de chantilly Et nous sommes parties en quête du restaurant le plus mignon de la ville. 

Je me suis assise en face de Toi Et Je t’ai regardé en me disant que le temps passait vite, Que chaque instant devait être précieux et Que nous étions bien là, ensemble. Je me suis demandée si tu allais réussir à finir Toute la chantilly Et Si la journée pouvait mieux commencer? 

Ensuite, Nous avons trainé les pieds sur les pavés de Honfleur. Tu as fais Un Tour de Manège. Puis deux. Je t’ai trouvé Si Belle en tenue d’été et tes bouclettes blondissantes sentaient Bon l’air Marin. Nous nous sommes assises à la terrasse d’un café pour savourer ce moment délicieux et j’ai ecouté tes histoires plus farfelues les unes que les autres. J’ai levé les yeux au ciel quand Pour la 28 Eme fois tu as répète le mot « pétouille » Et Que tu as ris aux éclats! J’ai ris Quand tu m’as dis que tu trouvais Que Mon vernis écaillés de Maman etait joli Et j’ai savouré la limonade de Maman responsable! 

À l’hôtel, tu as sauté sur le Lit Et Je t’ai laissé Faire. Tu m’as demandé si le Monsieur de la réception était Aladin et Je t’ai Que oui. Tu t’es glissé dans les draps Et nous avons passé ce Samedi soir devant les dessins animés. Tu t’es endormie sur le ventre Comme Maman Et ta respiration en disait long sur l’etat de fatigue dans lequel tu te trouvais apres cette Belle journée bien remplie. 

Je t’avais promis une plage de sable depuis la veille alors à 8h tu as Ouvert tes petits yeux. À 9h45, Nous trempions nos pieds dans la Mer. C’est la première chose que je faisais petite Quand Nous arrivions à la plage Et c’est toujours la première chose que je fais aujourd’hui. Peu importe la température, peu importe la Saison. Et Je Crois Que Pour Ca Ma fille, tu tiens de Maman. Tu n’as plus voulu repartir. La plage etait à Nous, le soleil se levait tranquillement et la fraîcheur était encore palpable. Nous avons décidé de pendre le petit déjeuner les pieds dans le sable et tu m’as paru etre encore plus grande lorsque tu as bu Ton chocolat chaud dans une tasse. Je t’ai demandé de faire attention à ta nouvelle veste Et huit secondes Plus Tard, deux énormes tâches de chocolat s’y logeaient. Puis Quand tu ne pouvais plus patienter nous sommes allées nous installer sur notre serviette. Tu as mis Ton joli chapeau Et tu as commencé à inventer des histoires plus mignonnes les unes que les autres. Tu m’as demandé dix huit fois Avec Ton sourire le Plus ravageur d’aller remplir Ton arrosoir et j’ai succombé dix huit fois. J’ai souris en voyant les couples aux ventres arrondis prendre Du Bon temps Sur leurs serviettes. 

Nous avons couru Sur la plage, ramassé des coquillages, tu t’es baignée, tu as fais un gâteau de sable a l’omelette, tu as sauté dans les flaques, on a Mangé des crêpes, tu es tombée dans l’eau Avec Ton short, tu as râlé à cause Du sable dans les chaussures, tu m’as demandé les Bras, tu as fais du trampoline géant, on a fait des photos, on s’est calînée Et on s’est dit qu’on reviendrait. 

On a reprit la route de la maison Avec plein de souvenirs en tête. Tu as dormi, pleine de sel et de sable. Je me suis dis que ce week-end avait été merveilleux malgré tout le sable que tu avais mis Sur Ma Servette! Et Que bientôt Nous reviendrons. Ici ou ailleurs. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s